La langue, c’est organe discret mais…

La langue ! On n’y pense pas souvent mais elle est essentielle pour notre corps humain. Sans elle, on ne percevrait pas le goût, on ne pourrait ni parler, ni mastiquer ni même déglutir. Savez-vous que le stress peut lui causer du mal ? Voyons cela de plus près.

Tirer la langue.

Qui n’ a jamais fait ça chez son médecin généraliste ? Quand le médecin dit : « ouvrez la bouche et tirez la langue ! » , le geste paraît simple mais ô combien important pour le médecin. Habituellement rose, il arrive que la langue change de couleur et ceci est un paramètre révélateur d’un problème de santé. La langue peut devenir jaunâtre, bleu-noire voire noire, mais la plus fréquente – et dont nous allons vous parler -, est une langue blanche ou langue chargée, communément appelée langue saburrale dans le monde médical.

Une langue blanche est une langue recouverte d’une couche blanchâtre qui se dépose sous forme de petites tâches ou de manière uniforme. Ce dépôt blanchâtre est une accumulation de bactéries, de champignons ou de cellules mortes. D’autres symptômes peuvent accompagner une langue blanche tels qu’une douleur buccale, des difficultés à déglutir et le plus souvent une mauvaise haleine ou halitose.

Les principales causes d’une langue blanche sont :

– une mauvaise hygiène bucco dentaire,

– un régime alimentaire déséquilibré

– un tabagisme et/ou alcoolisme,

– une déshydratation,

– un problème digestif notamment un reflux gastro oesophagien ou RGO qui est une remontée de l ‘acide de l’estomac vers la bouche et irrite la langue,

– un champignon comme la Candida Albicans, qui est responsable d’une mycose : la candidose buccale, populairement appelé muguet,

– une prise médicamenteuse : on parle alors de cause iatrogène dans le milieu médical,

– une maladie infectieuse et systémique,

– un stress.

Relations entre stress et langue saburrale.

Oui ! Vous avez bien lu. Le stress est une des causes de la langue saburrale.

En effet, le stress influe sur la salive que ce soit en quantité mais surtout en qualité. La bouche sèche, la salive devient acide et entraîne un environnement propice au développement de bactéries ou de champignons. Il en résulte une accumulation de ces derniers d’où la langue saburrale.

De plus, le stress favorise des troubles gastriques. Les maux de ventre sont les symptômes courants mais un reflux gastro-oesophagien peut survenir entraînant une langue saburrale.

Enfin, un stress chronique diminue les anticorps et permet aux champignons de développer une mycose ou aux bactéries de se proliférer et de provoquer une langue blanche.

Quel traitement pour soigner la langue saburrale ?

La langue blanche est généralement bénigne. D’ailleurs ce n’est pas une maladie, c’est un symptôme. Pour la traiter, il convient de soigner sa cause.

– Une bonne hygiène de vie peut suffire. Exclure le stress en fait partie, mais pas que ! L’alcool, le tabac et les repas copieux sont aussi à proscrire. Ne pas oublier de s’hydrater. Boire de l’eau, au moins 1,5 litre par jour.

– Une bonne hygiène bucco-dentaire est tout aussi importante comme de suivre à la lettre les règles du brossage des dents et de consulter annuellement son dentiste. Noter que des bains de bouche pour langue blanche existent en officine.

– En cas de détérioration de l’état de santé, consulter un médecin généraliste. Un traitement médicamenteux pourrait être nécessaire.

– De même, en cas de stress chronique, ne pas hésiter à se rapprocher d’un psychologue.

Nos articles similaires

alimentation

Les aliments qui font baisser les gamma GT

Pour avoir un corps en bonne santé, il est important de consommer des aliments sains. C’est le cas des aliments qui peuvent baisser le taux de

remedes naturel

Menstruation : Les phases du cycle menstruel.

Le cycle menstruel est un processus naturel. Il s’agit d’un cycle complexe contrôlé par les hormones féminines qui provoquent des saignements réguliers (règles). La période

traitement

Comment faire face aux fuites urinaires ?

À partir d’un certain âge, ou plutôt d’un âge certain, les organes vieillissent et certains ont un fonctionnement qui se modifie. Le cœur, par exemple,